Publié le

IQBAL

20 avril 2017 - 14h00 - 15h30

CAS

Foyer Social Sciez

Ciné Toile

Iqbal Masih, enfant au parcours tragique

Iqbal Masih est vendu par ses parents pour éponger la dette familiale, contractée lors du mariage de son frère. A quatre ans, il rejoint une de ces fabriques de tapis qui exploitent près de huit millions d’enfants pour la finesse de leurs doigts aptes à réaliser les fameux tapis d’Orient. Pendant six ans, il travaille comme un esclave, les chevilles blessées par de lourdes chaînes. À dix ans, Iqbal a les mains ravagées d’avoir noué..